Cthulhu-mobile

Un forum pour le cthulhu mobile dance floor club, le non club de jeux de rôle mobile de chambéry.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 copinage outrancier, le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bross

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: copinage outrancier, le retour   Mer 18 Fév - 15:25

notre camarade et/ou ami Sébastien, que certains d'entre vous ont craint récemment sous l'identité d'un terrifiant capitaine mercenaire, ne se contente pas de manier l'épée. Il est tout aussi efficace armé d'une plume.

après un premier roman "Le Linceul du Vieux Monde" déjà évoqué ici, et que je vous recommande vivement, voici le deuxième : "La Loi de l'Ouest" est un polar western parisien (si), qui promet d'être au moins aussi original et sans doute plus décalé que son premier bébé.

et c'est préfacé par un auteur de polar français tout bon, dont un roman a d'ailleurs été porté à l'écran il n'y a pas si longtemps (Six-Pack). je dis ça, mais je dois avouer ma grande ignorance au sujet de ce monsieur.

ça sort bientôt, donc faites du pré-lobbying auprès de vos libraires préférés, pour être sûrs de voir ce bouquin dans les rayons, ce qui n'est jamais acquis avec les "petites" collections. d'ailleurs, en parlant de collection, si vous n'avez pas encore "Le Linceul du Vieux Monde", profitez en pour le commander, je vous garantis un bon moment*

une petite mise en bouche ?

Citation :
Lorsqu’un acteur médiocre se voit confier le rôle de ses rêves dans un western français, sa vie bascule, mais pas du côté qu’il espérait.
Rejeté par ses proches, il connaît la solitude, la rue, la prison. Paris se transforme en un hostile territoire comanche où règne l’impitoyable loi de l’Ouest. Mais William Larue sait qu’il peut compter sur ses idoles pour se tirer de ce mauvais pas : qu’auraient fait Steve McQueen, Gary Cooper ou Burt Lancaster à sa place? Et dès lors que se mêlent réalité et fiction, il entre enfin dans la peau de son personnage.
Le règlement de compte à O.K. Corral peut commencer. Il y avait Billy the Kid, Jesse James et Doc Holliday : il y aura Arizona Bill ! Après le Linceul du Vieux Monde (L’atinoir, 2007), Sébastien Rutés signe un roman grinçant où l’hommage au western, à ses acteurs et à son imaginaire est le prétexte à une réflexion douce - amère sur une société qui n’en finit pas de jouer aux cow-boys et aux Indiens.

L'atinoir est né d'une collection publiée chez L'Ecailler à Marseille, largement consacrée au roman noir latino-américain avec de possibles incursions dans tous les genres et d’autres géographies de la littérature. L'écrivain mexicain Paco Ignacio Taibo II en est le conseiller littéraire.


et même la couverture !



* mais bon, faut pas déconner, je vous rembourse pas non plus ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
copinage outrancier, le retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cthulhu-mobile :: Cthulhu grogne :: Cthulhu potine-
Sauter vers: